Faites-vous l’œil, 17 mars 2015


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes.

Cette dame dans la jeune soixantaine se plaint de lésions jaunâtres des 2 paupières inférieures. Apparues depuis environ 1 an, elles progressent en nombre et en taille. Elles sont asymptomatiques et la dame est en bonne santé. Qu’en pensez-vous?

17 mars 2015

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

Les lésions sont jaunâtres, isolées vers le haut mais coalescentes vers le bas de la paupière. Il s’agit de xanthélasmas. Ils sont le plus souvent retrouvés sur les paupières supérieures et inférieures, sous forme de plaques jaunâtres asymptomatiques. Ces lésions bénignes sont formées de dépôts de cholestérol. Chez les personnes porteuses de xanthélasmas, une vérification du cholestérol sanguin doit être faite, mais la valeur peut être normale. Ces lésions sont différentes des syringomes dont nous avons discuté la semaine dernière. Les syringomes sont moins jaunes et coalescent rarement. Le traitement des xanthélasmas est optionnel et varie selon la demande du patient. Ils peuvent être traités chirurgicalement, par destruction chimique ou physique. Dans tous  les cas il y aura une cicatrice et il faut savoir que les patients porteurs de xanthélasma auront tendance à en former d’autres.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Les commentaires sont fermés.