SVQ 8 décembre 2012. Le tabac et certains antihypertenseurs peuvent augmenter les cancers de peau.


Deux études récentes nous rapportent des faits inquiétants.

  • Les patients prenant certains antihypertenseurs ont un risque augmenté de cancer de la lèvre inférieure.
  • Les fumeurs ont plus de cancers de peau.

Les cancers de la lèvre inférieure sont heureusement peu fréquents. Les auteurs ont trouvé que la prise de certains antihypertenseurs photosensibilisants étaient associée avec une incidence plus élevée de carcinome épidermoïde de la lèvre inférieure. La prise d’hydrochlorothiazide seule ou en association avec du triamtérène  et de nifedipine étaient en cause. Il est connu que le fait de fumer augmente le risque de cancer des lèvres, mais même en excluant ce facteur, la prise de ces antihypertenseurs en particulier  augmentait le risque. La conclusion était d’utiliser un baume pour les lèvres avec écran solaire, de porter un chapeau et de surveiller de près les modifications au niveau de lèvre inférieure.

Bien que la majorité des cancers de peau soient causés par le soleil, des produits chimiques environnementaux ont été impliqués dans leur développement, comme la cigarette et le cigare. Les auteurs ont revu la littérature pertinente depuis 1950 et ont noté une augmentation de carcinomes épidermoïdes chez les fumeurs (actuels ou anciens). Cette revue portait sur les cancers de peau en général, non seulement sur les lèvres.

Notre commentaire : Il est bien tentant de dire aux fumeurs qu’il s’agit d’une bonne raison d’arrêter de fumer, mais il est bien connu que ce n’est pas facile. Un but plus réaliste et atteignable est de conseiller d’utiliser un écran solaire, un chapeau et un vêtement et d’éviter les expositions au soleil intense.

Pour les patients prenant les antihypertenseurs associés avec une augmentation de cancers des lèvres, nous suggérons de plus un écran solaire en bâton de FPS 60 chaque matin et à chaque deux heures durant la journée sur les lèvres. Il en existe d’excellents qui sont disponibles : Vichy 60, Anthélios 60 et Ombrelle 60 pour n’en nommer que quelques-uns. Ces bâtons peuvent aussi être utilisés près des yeux.

 

Références :

  1. Leonardi-Bee J. et al. Smoking and the risk of Nonmelanoma Skin Cancer. Systematic review and Meta-analysis. Archives of dermatology, Aug 2012, vol. 148, 939-946.
  2. Friedman K. et al. Antihypertensive drugs and lip cancer in non-Hispanic whites. Archives of Internal  Med. 2012 sept 10 : 172, 1246-1251.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *