SVQ 29 septembre 2012 : Traitements d’UVB-NB versus un supplément de vitamine D orale.


La vitamine D est essentielle pour la structure osseuse normale. Depuis le début des années 2000, un nombre croissant de publications suggère que la vitamine D a des effets qui  dépasse largement ce cadre, incluant les maladies métaboliques, cardiovasculaires et même la mortalité totale.

Le taux de vitamine D sanguin peut être augmenté de façon efficace seulement de deux façons : la prise de supplément ou l’exposition à des UVB (qu’ils soient pris lors d’exposition solaire ou lors de traitement en bureau de dermatologue). Les UVB sont la seule partie du spectre solaire qui active la vitamine D.

Les auteurs de l’étude que nous vous rapportons aujourd’hui ont comparé l’augmentation des taux sanguins de vitamine D entre deux groupes:

  •  Le premier groupe recevait trois traitements d’UVB bande étroite (311 nm) par semaine pendant 6 semaines.
  • Le deuxième groupe prenait des suppléments oraux de vitamine D de 1600 UI (unités internationales) à chaque jour pendant la même période.

Ils ont mesuré la vitamine D au niveau du sang avant le traitement, à 3 semaines et à 6 semaines.

Résultats : Ils ont trouvé une augmentation statistiquement significative de la vitamine D dans les deux groupes mais le groupe ayant reçu la photothérapie avait eu une amélioration plus importante. Rappelons-nous que les niveaux recommandés sont entre 75 et 150 nmol/L.

  • Groupe UVB : les patients étaient passés d’une moyenne de 19,2 à 75 nmol/L
  • Groupe supplément de vitamine D : les patients avaient augmenté de 23,3 à 60,6 nmol/L en moyenne.

Conclusion des auteurs : Les traitements d’UVB trois fois par semaine pendant 6 semaines sont plus efficaces que la prise de supplément de vitamine D à raison de 1600 UI par jour pendant la même période.

Notre commentaire : Dans l’article il y a un tableau qui illustre les taux de vitamine D dans les 2 groupes à 3 et 6 semaines. On voit dans ce tableau que l’augmentation à  3 semaines est à peine moins élevée que le taux atteint à 6 semaines.

Nous avions déjà présenté une étude il y a quelques mois sur le même sujet et l’augmentation de vitamine D après seulement 2 semaines de traitement était équivalente à une semaine de vacances dans le sud.

Deux semaines d’UVB l’hiver (soit 6 traitements) pour les personnes capables d’aller dehors l’été pourraient être suffisantes pour maintenir un taux sanguin de vitamine D normal. Il est bien connu que le taux diminue l’hiver dû à l’absence d’exposition solaire.

Référence : Bogh MKB et al. Narrowband ultraviolet B three times per week is more effective in treating vitamin D deficiency than 1600 IU oral vitamin D3 per day: a randomized clinical trial. British Journal of Dermatology 2012, 167, pp 625-630.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *