SVQ 28 avril 2012. Protégeons-nous nos enfants adéquatement du soleil?


Saviez-Vous Que:  28 avril 2012.

Une équipe de chercheurs allemands a fait une enquête sur la protection solaire utilisée par les parents pour les jeunes enfants.

Il est bien connu que les cancers de peau (mélanomes et non mélanomes) sont favorisés par l’exposition aux rayons ultra-violets (UV).  Environ 25-50% de l’exposition aux UV à vie surviendrait avant l’âge de 18-21 ans. L’exposition annuelle moyenne aux UV qu’un enfant reçoit est trois fois plus grande qu’un adulte et une portion importante de cette exposition survient durant les heures de mi-journée l’été.

Les coups de soleil et l’exposition cumulative aux UV sont des facteurs de risques établis de cancer de peau, la protection solaire pour les enfants est donc primordiale. Chez les très jeunes enfants, les parents sont responsables des habitudes de protection solaire. Les auteurs ont évalué la connaissance des parents sur les risques présentés par l’exposition solaire. Ils ont aussi vérifié la protection solaire utilisée (chapeau, vêtements, ombre et crème solaire) dans deux contextes différents :

  • Vacances à la plage
  • Vie de tous les jours à la maison

Des questionnaires ont été envoyés à  4146 familles ayant des enfants de 3 à 6 ans et 2619 ont été analysés.

L’étude montre qu’il existe une différence significative en ce qui a trait aux 4 mesures de protection : chapeau, vêtements, ombre et crème solaire  pour les enfants si on compare les vacances à la plage et la vie de tous les jours.

Plus les parents étaient conscients du risque associé à l’exposition solaire, plus les 4 facteurs de protection étaient appliqués lors de vacances à la plage.  Cependant les mêmes parents, avec les mêmes connaissances, ne mettaient pas autant en pratique la protection solaire à la maison.

Comme l’accumulation de dommages solaires, même sans coup de soleil, est un facteur de risque important pour les cancers de peau, il devrait y avoir des campagnes publicitaires ciblant l’importance de la protection solaire dans un contexte quotidien et non seulement lors de vacances dans une destination soleil.

Nos commentaires : Il est souvent accepté que:

  • Ne pas prendre de coups de soleil est suffisant pour éviter les cancers de peau. Cette notion est fausse, c’est l’accumulation de soleil durant toute la vie qui est le facteur déterminant. Il faudrait essayer idéalement de ne pas bronzer.
  • L’application d’écran solaire diminue les cancers de peau. Ceci doit être nuancé. Si on applique de l’écran solaire et que ceci nous permet de demeurer plus longtemps à la plage, on comprend que l’exposition solaire totale sera en réalité augmentée. Il faut éviter le soleil aux heures auxquelles il est le plus fort (mi-journée), idéalement rester à l’ombre, porter un chapeau et un vêtement protecteur et en plus de tout cela, mettre une crème ou lotion solaire.

Référence : Li J. et al. A comparison of patterns of sun protection during beach holiday and everyday outdoor activities in a population sample of young German children. British Journal of Dermatology 2012 april 166, pp803-810.

Source de l’image: http://annualreview.cancer.org.au/fundraising/sun-protection-products.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *