SVQ 24 novembre 2012 Traitement de l’eczéma des mains


La semaine dernière, notre chronique portait surtout sur la prévention de l’eczéma des mains. Nous discuterons aujourd’hui brièvement des traitements locaux. Retenons que les traitements ne guérissent pas l’eczéma, ils peuvent le contrôler.

Corticoïdes topiques : Le traitement de départ de cette pathologie est en général l’utilisation de produits à base de cortisone (crème, onguent et mousses). Leur application deux fois par jour contrôle la plupart des eczémas. Il y a différentes puissances de corticoïdes topiques, plus ils sont puissants plus ils sont efficaces, mais plus ils ont d’effets secondaires. L’emploi continu et prolongé peut causer un amincissement de la peau.

Tacrolimus et pimécrolimus (Protopic et Élidel) : Ces produits contiennent des molécules qui jouent sur l’immunité. Ils ne contiennent pas de cortisone et n’amincissent pas la peau. Leur application matin et soir peut contrôler l’eczéma. Un des problèmes rencontrés avec ces produits est une sensation de brûlure survenant chez 50% des patients en début d’utilisation. Non négligeable est aussi leur coût et la restriction de paiement par la RAMQ à une indication unique, la dermite atopique.

Photothérapie : Le traitement des maladies cutanées par des rayons UV est largement utilisé. L’utilisation de photothérapie est recommandée pour les patients ne répondant pas aux traitements locaux. Pour l’eczéma des mains on emploie soit des UVB-NB (310 nm) ou des UVA en association avec le psoralène, qui potentialise son efficacité. Ces traitements sont faits en bureau de dermatologue. Ils sont évidemment disponibles chez nous.

Si l’eczéma résiste à l’association de ces traitements, il convient de considérer des traitements par voie générale (comprimés).

Ceci n’est évidemment qu’un survol des traitements, si vous désirez des précisions, n’hésitez pas à nous adresser vos questions.

  Eczéma léger des mains

Eczéma sévère des mains

4 réponses à SVQ 24 novembre 2012 Traitement de l’eczéma des mains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *