Sudation excessive


L’hyperhidrose, ou transpiration excessive est définie comme une sudation en excès de ce qui est normal pour la régulation thermique.  Les régions les plus souvent affectées sont les aisselles, les paumes et les plantes, bien que toutes les parties du corps puissent être atteintes.  Dans la grande majorité des cas, la cause est inconnue.

Malgré que le problème semble à priori bénin, l’hyperhidrose est souvent très embarrassante et modifie les habitudes sociales et comportementales.  Il faut aussi
considérer les problèmes pratico-pratiques de vêtements qui se détériorent plus rapidement, le port fréquent de vêtements noirs,  les changements fréquents durant la journée pour les gens travaillant dans le public, le conférencier qui doit avoir sa chambre à côté du lieu où il donne sa conférence pour aller changer de chemise fréquemment…

L’hyperhidrose focale (aisselles, paumes et/ou plantes) touche environ 3% de la population et les deux sexes sont touchés également.

Il y a des traitements efficaces pour presque tous les patients.  Le traitement de première
ligne est l’utilisation de produits à base de chlorure d’aluminium en lotion ou en gel,  en concentration lentement progressive selon le besoin.  Certains produits sont en
vente libre, comme l’Hydrosal, mais quand le besoin est pour quelque chose de
plus puissant. Il faut une prescription.

Si les traitements à base de chlorure d’aluminium ne fonctionnent pas, l’étape suivant est l’injection de toxine botulinique.   Ces injections sont en général très efficaces au niveau des aisselles, un peu moins ailleurs.  La durée d’action est d’environ 6 mois.
Ce traitement est souvent remboursé par les assurances privées.

Pour les cas plus incapacitants, il existe des chirurgies, mais nous recommandons d’essayer les traitements moins radicaux avant. En effet, il existe des effets
secondaires à ces chirurgies.

Finalement, on peut prescrire des médicaments systémiques (glycopyrrolate : Robinul et oxybutinin : Ditropan) pour diminuer la sudation.  Les effets secondaires découragent
fréquemment les gens de les utiliser : bouche sèche, rétention urinaire, vision embrouillée et constipation.

Si vous avez des problèmes d’hyperhidrose, ou quelqu’un que
vous connaissez, discutez-en avec votre médecin.  Vous pouvez aussi consulter ce site, fait par un dermatologue du CHUM, Dr A. Benohanian  http://www.hyperhidrose.ca/index.htm

 

L’image provient de http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://2.bp.blogspot.com/_p1RoF-zSk-o/TOAIq826mOI/AAAAAAAAAKI/2CDSplJG0_Y/s1600/transpiration%2Baisselles%2Bproblemes.jpg&imgrefurl=http://actuformen.blogspot.com/2010/11/fini-la-transpiration-avec-etiaxil.html&usg=__nVdfPKntVjK2pE0K0xxIaZ3qTZw=&h=355&w=421&sz=34&hl=fr&start=0&zoom=1&tbnid=4J4wS68Iv9vBBM:&tbnh=139&tbnw=167&ei=r8LVTY6zAcrl0QHwxLzYBw&prev=/search%3Fq%3DTranspiration%2Baisselles%26hl%3Dfr%26biw%3D1309%26bih%3D805%26gbv%3D2%26tbm%3Disch&itbs=1&iact=hc&vpx=127&vpy=116&dur=1445&hovh=206&hovw=245&tx=142&ty=113&sqi=2&page=1&ndsp=26&ved=1t:429,r:0,s:0

Une réponse à Sudation excessive

  1. Roussa dit :

    Merci beaucoup pour cette information. Avoir des problèmes respiratoires c’est tres dur. La plupart de mes amis ont eu ce probleme et il ont visité cette place transpiration excessive quebec et sont satisfait de leur services. Ca en vaut vraiment la peine d’essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *