L’utilité des ongles


Les ongles, leur utilité et quelques données intéressantes.

Comme ses ancêtres (griffes et sabots), l’ongle sert à protéger le bout du doigt des traumas chimiques, biologiques et mécaniques. Les ongles contribuent  à la discrimination
tactile et la capacité motrice fine du bout des doigts. Les ongles, au niveau du pied, sont essentiels pour une fonction motrice complète du pied, en contribuant à sa biomécanique.

Les ongles servent aussi à se gratter et d’arme de défense rudimentaire.

Finalement, ils sont un instrument de communication sociale et sexuelle (couleur, forme, longueur, motifs…) et sont une manifestation esthétique.

Retenons que :

Les ongles poussent plus vite le jour que la nuit.

Les ongles poussent moins vite plus on vieillit.

Les doigts les plus longs ont les ongles qui poussent le plus vite. Les ongles d’orteils poussent moins rapidement que l’ongle du majeur. Les femmes enceintes ont des ongles qui allongent plus rapidement.

Certaines maladies sont associées à des ongles allongeant plus vite : psoriasis, hyperthyroïdie et augmentation de la circulation locale. D’autres pathologies ralentissent la vitesse de croissance : malnutrition, fièvre, tuberculose, immobilisation du doigt…

Quelques médicaments sont connus pour jouer sur la vitesse de croissance : certains agents de chimiothérapie (méthotrexate, azathioprine…) ralentissent la croissance, alors que le calcium et la vitamine D l’accélère.

Une réponse à L’utilité des ongles

  1. Bravo pour ton texte sur les ongles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *