Hydradénite suppurée


Aujourd’hui, une maladie moins connue.  L’hidradénite suppurée consiste en de nombreux abcès douloureux, écoulement purulent et cicatrices, le plus souvent aux aines et aisselles, chez des patients jeunes ou d’âge moyen.  C’est une maladie très incapacitante.  Si vous avez le cœur solide, allez voir sur Google images : hidradenitis suppurativa.

Je vous en glisse un mot aujourd’hui car il y a eu 2 articles récents qui décrivent  des traitements qui aident substantiellement!  Pas tous les patients, pas à 100%, mais pour
ce genre de maladie, c’est un grand progrès.

Le premier décrit une amélioration majeure chez 75% des patients avec des comprimés d’acitrétin pris pendant 9 à 12 mois.  Les effets secondaires sont nombreux mais le résultat intéressant.

Les auteurs du deuxième article décrivent une amélioration chez plus de 50% des patients avec 2 traitements de laser Nd-YAG dans les régions touchées.  Laser que nous avons
chez Novaderm.  Cependant comme l’article vient de sortir, nous n’avons pas encore traité de patients pour ce problème…

Donc si vous connaissez des gens avec ce problème, vous pouvez leur dire d’en parler avec leur médecin et leur donner les références suivantes :

Boer J, Nazary M. Long-term results of acitretin therapy for hidradenitis suppurativa.  Is acne inversa also a misnomer?  British Journal of Dermatology, 2011,
164, pp170-175.
Xu LY, Rucker Wright d, Mahmoud BH et all. Histopathologic study of hidradenitis suppurativa following long-pulsed 1064-nm Nd-YAG laser treatment.  Archives of Dermatology 2011; 147(1):21-28.

4 réponses à Hydradénite suppurée

  1. Brigitte Bisson-Young dit :

    Je viens d’etre diagnostiquee HS

    • Novaderm dit :

      Bonjour,
      Vous savez qu’il existe quelques traitements qui peuvent aider les patients atteints d’hidradénite suppurée. Il faut en discuter avec votre dermatologue, il pourra probablement vous aider.
      Si les traitements habituels ne sont pas suffisants, il y a les traitements de laser qui peuvent être considérés.
      Si vous voulez plus de renseignements en toute confidentialité, vous pouvez nous écrire via notre site, mais non par le biais du blogue, il nous fera plaisir de personnaliser la réponse.
      Bon courage,
      L’équipe Novaderm.

  2. Andrée-Anne Therrien dit :

    Bonjour!!!
    Je viens de lire votre article, cela m’encourage beaucoup, je suis atteinte de cette maladie depuis l’âge de 11 ans (c’est le plus loin que je me souvienne ) Je suis maintenant rendue a 30 ans j’ai eu plusieurs chirurgies qui n’on pas fonctionner
    J’ai essayer divers anti-biotique qui ne fonction pas et ou j’ai développer une allergie, les mèches sont rendue inutile puisque là encore j’ai développer une allergie. J’ai de multiples cicatrisations au niveau des jambes (aines) ma qualité de vie a beaucoup diminuer au cours de la dernière année je me rend à l’hôpital de 2 a 3 fois par mois pour faire ouvrir les hydradénites. J’aimerais en savoir plus sur votre traitement merci de me répondre le plutôt possible.

    • Novaderm dit :

      Bonjour,

      Les deux traitements dont il est question dans cette chronique sont discutés en détail dans les articles en référence. Si vous lisez l’anglais ou si vous connaissez quelqu’un qui peut vous aider à traduire, il nous fera plaisir de vous en faire parvenir une copie de ces deux références. Il faudrait nous écrire via le courriel de Novaderm au info@novaderm.ca.

      Bien vôtre,

      L’équipe Novaderm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *