Hydradénite suppurée


Aujourd’hui, une maladie moins connue.  L’hidradénite suppurée consiste en de nombreux abcès douloureux, écoulement purulent et cicatrices, le plus souvent aux aines et aisselles, chez des patients jeunes ou d’âge moyen.  C’est une maladie très incapacitante.  Si vous avez le cœur solide, allez voir sur Google images : hidradenitis suppurativa.

Je vous en glisse un mot aujourd’hui car il y a eu 2 articles récents qui décrivent  des traitements qui aident substantiellement!  Pas tous les patients, pas à 100%, mais pour
ce genre de maladie, c’est un grand progrès.

Le premier décrit une amélioration majeure chez 75% des patients avec des comprimés d’acitrétin pris pendant 9 à 12 mois.  Les effets secondaires sont nombreux mais le résultat intéressant.

Les auteurs du deuxième article décrivent une amélioration chez plus de 50% des patients avec 2 traitements de laser Nd-YAG dans les régions touchées.  Laser que nous avons
chez Novaderm.  Cependant comme l’article vient de sortir, nous n’avons pas encore traité de patients pour ce problème…

Donc si vous connaissez des gens avec ce problème, vous pouvez leur dire d’en parler avec leur médecin et leur donner les références suivantes :

Boer J, Nazary M. Long-term results of acitretin therapy for hidradenitis suppurativa.  Is acne inversa also a misnomer?  British Journal of Dermatology, 2011,
164, pp170-175.
Xu LY, Rucker Wright d, Mahmoud BH et all. Histopathologic study of hidradenitis suppurativa following long-pulsed 1064-nm Nd-YAG laser treatment.  Archives of Dermatology 2011; 147(1):21-28.

4 réponses à Hydradénite suppurée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *