Faites-vous l’œil, 7 février 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Il y a une chronique de ce type tous les mardis.

On découvre cette lésion au centre du dos chez ce patient de 84 ans qui consulte en dermatologie pour un problème complètement indépendant. La lésion mesure 1,3 cm, est asymptomatique, n’a jamais saigné et est seule de ce genre. Nous n’avons pas d’information sur la durée de la lésion en question.

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est rouge et recouverte en partie de squames (peaux mortes). Elle est de forme irrégulière et de contour plus ou moins bien défini. Elle n’est pas luisante.  Il s’agit d’une maladie de Bowen. C’est un cancer de peau limité à l’épiderme qui fait partie de la famille des carcinomes épidermoïdes. Malgré son aspect anodin, si la maladie de Bowen n’est pas traitée, elle continue d’évoluer et le cancer peut devenir infiltrant. Quand le carcinome épidermoïde est au stade infiltrant, il peut donner des métastases dans environ 5-15% des cas. Comme nous avons discuté la semaine dernière, certains endroits sont plus à risque de donner des métastases, comme la lèvre inférieure. La maladie de Bowen est un cancer de peau traitable en général assez facilement, soit chirurgicalement ou via d’autres moyens destructeurs ou des crèmes. Il est donc pertinent d’essayer de la reconnaître avant qu’elle ne progresse.

Si vous ou quelqu’un de votre entourage a ce type de lésion, il serait prudent d’en parler avec votre médecin ou votre dermatologue.

Plus il y aura de personnes sensibilisées aux lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *