Faites-vous l’œil, 6 novembre 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis. Aujourd’hui nous faisons une exception pour vous illustrer une cicatrice.

L’une de vos connaissances vous avait montré une petite lésion présente sur son front gauche et vous avait dit qu’il avait eu un diagnostic de cancer de peau. Il vous rassure en vous disant qu’il s’agit d’une bonne sorte de cancer, qui ne donne pas de métastase ou de cancer généralisé. Vous concluez évidemment à un carcinome basocellulaire.

Vous le revoyez et vous ne pouvez vous empêcher  de trouver que la cicatrice est grande pour un cancer si petit (elle est délimitée par les traits de crayon).

En fait, le cancer était environ de la même taille que la tache brune située un peu plus bas. Il faut toujours enlever une marge de sécurité et il faut par la suite donner à la pièce excisée la forme d’une ellipse. La quantité excisée était donc  tout à fait appropriée.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Une réponse à Faites-vous l’œil, 6 novembre 2012

  1. Marielle Larocque dit :

    merci pour ces précisions que je trouve très intéressante de savoir avant l’intervention, ceci est plus rassurant. Dommage que je ne l’ai pas su à temps, mais je saurai pour mon suivi.
    Je suis très satisfaites de vos soins jusqu’à maintenant, grand merci et félicitations pour votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *