Faites-vous l’œil, 6 mars 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Il y a une chronique de ce type tous les mardis.

Cette lésion est présente depuis plusieurs mois et s’étend progressivement au niveau du front gauche de cette jeune patiente de 55 ans. Elle a le teint clair et les yeux pâles. La lésion est asymptomatique et ne s’est pas atténuée avec l’utilisation d’une crème à base de cortisone pendant 2 semaines. Elle a une autre lésion du même genre mais plus petite au niveau du sourcil.

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est rosée, bien délimitée, mesure presque 1 cm. On remarque que la peau adjacente a été exposée au soleil car elle est de couleur non homogène et que le grain de peau est plutôt grossier (peau citrine). Il s’agit d’une kératose actinique. En général les kératoses actiniques ont cependant plus de squames (peaux mortes). Ces lésions sont considérées précancéreuses. Si elles ne sont pas traitées elles peuvent évoluer vers un carcinome épidermoïde dans une proportion de 1-10% des cas. Dans ce cas particulier, la lésion a disparu avec des traitements d’azote liquide, de la chimiothérapie en crème et une protection solaire rigoureuse.

Si vous ou quelqu’un de votre entourage a ce type de lésion, il serait prudent d’en parler avec votre médecin ou votre dermatologue.

Plus il y aura de personnes sensibilisées aux lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *