Faites-vous l’œil, 27 novembre 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

Une de vos amies vous demande de regarder son dos. Sa physiothérapeute lui a mentionné qu’elle devrait consulter son médecin car elle a une lésion inhabituelle. Votre amie est au début de la soixantaine mais a l’air plus jeune que son âge, malgré qu’elle ait pris passablement de soleil. Cette lésion mesure 1,1 cm dans son plus grand axe, elle vous dit n’avoir aucun symptôme.  Qu’en pensez-vous et que lui conseillez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est pigmentée, asymétrique, de bordure et de couleur irrégulières, elle mesure plus de 5 mm. Elle aurait donc plusieurs critères de mélanome. Il s’agit cependant d’un carcinome basocellulaire (CBC) pigmenté. Nous sommes dans le chapitre des lésions malignes et la distinction entre le mélanome et le CBC pigmenté est souvent difficile. L’aspect en dentelle de la bordure milite plus en faveur du CBC. Le diagnostic précis ne modifiera pas votre conseil à votre amie, il faut absolument qu’elle en parle rapidement à son médecin ou à son dermatologue.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *