Faites-vous l’œil, 26 mai 2015


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes.

26 mai 2015

Cette patiente de 55 ans a noté il y a un an cette lésion du front en bordure des cheveux. Elle est asymptomatique mais prend lentement de l’expansion. Elle mesure actuellement 1,2 cm dans son plus grand diamètre. Qu’en pensez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est rosée avec une section pigmentée, la bordure est floue et une petite section est ulcérée. Cette lésion ne correspond pas aux critères habituels des cancers dont nous discutons dans cette chronique. Nous n’avons pas les éléments pour orienter vers un mélanome, un carcinome épidermoïde ou basocellulaire. Cependant, nous sommes confrontés à une lésion qui est présente depuis un an et qui grossit inexorablement. Il est important de biopsier ce type de lésion pour éliminer un cancer de peau. Dans le cas qui nous concerne, il s’agit d’un carcinome basocellulaire.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Les commentaires sont fermés.