Faites-vous l’œil, 25 février 2014



Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

25 février 2014

Vous êtes au spa avec une amie et elle vous montre l’ongle de son gros orteil en vous demandant si vous croyez qu’elle a attrapé des champignons. Votre attention est plutôt attirée par la lésion présente sur son 3ième orteil. Elle vous dit de ne pas vous soucier de cela car elle a cette petite surélévation depuis plusieurs années, parfois la lésion se vide et disparaît pendant quelque temps et elle revient. Le contenu ressemble à une gelée transparente. Que pensez-vous de ses 2 problèmes et que lui conseillez-vous ?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

Pour l’ongle, on remarque un décollement qui touche la moitié distale de l’ongle, du côté du 2ième orteil. L’ongle n’est pas épaissi et il n’y a pas de débris sous-jacents. On voit aussi que le 2ième orteil est long, même s’il est actuellement replié. Il semble donc  s’agir d’un décollement dû au frottement du 2ième orteil sur l’ongle du gros orteil. Vous pourriez regarder l’autre pied et voir s’il y a aussi un décollement sur l’ongle de l’autre gros orteil. Vous devriez conseiller à votre amie d’aller consulter pour cet ongle dans le but d’avoir une culture pour prouver ou infirmer la présence de champignons. Les traitements pour les champignons des ongles ne fonctionnent pas toujours même s’il s’agit de mycose, encore moins quand ce n’est pas la cause.

Pour ce qui est du nodule du 3ième orteil, on note une lésion en forme de dôme, translucide, bien délimitée. L’histoire d’écoulement d’une gelée transparente oriente vers un diagnostic de kyste myxoïde,  lésion bénigne qui est souvent récidivante même après une excision chirurgicale. Votre amie devrait aussi évidemment faire voir cette lésion lors de son prochain examen.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *