Faites-vous l’œil, 21 avril 2015


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes.

21 avril 2015
Ce patient de 30 ans a noté cette lésion à l’intérieur de son oreille gauche depuis environ un an. Elle ne lui cause aucun problème, sauf une gêne esthétique. Il a essayé d’enlever manuellement la lésion sans succès. Qu’en pensez-vous ?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion mesure plus d’un cm dans son plus grand diamètre. Elle est bien délimitée, jaunâtre et rougeâtre.  Elle n’est pas squameuse (n’est pas accompagnée de peux mortes ou de croûte). Il s’agit d’un carcinome basocellulaire (CBC). Cette lésion particulière n’a cependant pas les caractéristiques habituelles des  CBC. La leçon du jour est de se méfier de toute lésion qui persiste et qui ne peut être étiquetée. Une biopsie est alors pertinente et donne le diagnostic.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Les commentaires sont fermés.