Faites-vous l’œil, 17 juillet 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

 

Votre grand-oncle de 80 ans vient vous rendre visite. Vous aviez dit à son épouse que vous regardiez notre chronique régulièrement et que vous aviez l’impression de vous améliorer pour reconnaître les lésions cutanées. Elle dit alors à son mari de vous montrer cette lésion présente sur le devant de sa jambe. La lésion est présente depuis longtemps mais est plus noire depuis environ un an, elle mesure 9 mm de diamètre.  Votre oncle vous dit de ne pas vous inquiéter car elle est asymptomatique. Que lui conseillez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

Nous sommes dans le chapitre des lésions pigmentées. La lésion est asymétrique, elle a une bordure irrégulière,  sa couleur est définitivement non homogène, elle mesure plus de 6 mm de diamètre et elle a évolué récemment. Il s’agit d’un mélanome.  On remarque à la partie supérieure une section brune qui nous oriente vers une origine de  nævus (grain de beauté). La portion inférieure noire est inquiétante, de même que le rose du centre. Il faut toujours réagir quand la couleur foncée est en périphérie. En ce qui a trait aux mélanomes, le diagnostic précoce est important car l’évolution sera déterminée par l’épaisseur lors du diagnostic. Si un mélanome est mince lors du diagnostic, la survie est presque normale. Si le mélanome est détecté tardivement il peut occasionnellement y avoir déjà des métastases à distance. La détection précoce est donc primordiale. Il faut donc recommander à votre grand-oncle de montrer rapidement cette lésion à son médecin ou à son dermatologue, même si elle est asymptomatique.

Les lésions diagnostiquées plus précocement  évoluent en général mieux. Faites-vous l’œil!

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *