Faites-vous l’œil, 16 avril 2013


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Il y a une chronique de ce type tous les mardis.

16 avril 2013

À Pâques vous avez rencontré votre nièce de 6 ans et sa mère est bien inquiète de cette lésion sur le front de sa fille. Selon la mère il n’y avait rien il y a 3 semaines, cette petite surélévation est apparue rapidement et est stable depuis. La lésion est asymptomatique mais saigne facilement au moindre contact. Qu’en pensez-vous et que lui conseillez-vous ?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

Le plus souvent ces lésions de couleur rouge sang, d’apparition rapide sur une peau normale ou après un traumatisme, sont des granulomes pyogéniques. Ces lésions sont bénignes et n’ont pas de potentiel malin.  Elles sont cependant très incommodantes car elles sont formées de petits vaisseaux sanguins et saignent facilement au moindre contact. Les traitements sont variés et doivent être adaptés à l’emplacement de la lésion et l’âge du patient. L’excision chirurgicale et l’azote liquide sont des classiques. Plus récemment on utilise des traitements topiques locaux en première ligne avec un certain succès. Vous devriez donc conseiller à votre nièce de consulter son médecin pour faire traiter cette lésion et lui dire que selon vous il n’y a cependant rien d’inquiétant.

Plus il y aura de personnes capable de reconnaître les lésions cutanées fréquentes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *