Faites-vous l’œil, 15 octobre 2013


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

15 octobre 2013-1

Votre oncle vous reconduit à l’aéroport et vous êtes tellement surpris(e) par toutes les taches présentes sur son visage que vous finissez par oser lui demander de quoi il s’agit. Il vous répond qu’il ne sait pas, qu’il a ces lésions qui progressent depuis quelques années, qu’il a quelquefois de petites croûtes qui se forment mais qu’autrement il n’a pas de problème. Sa femme trouve le tout plus ou moins esthétique mais n’a pas encore réussi à le convaincre de se faire traiter. Qu’en pensez-vous et que lui conseillez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La joue droite est parsemée de lésions rosées, quelques une hyperpigmentées. Au haut de la joue il y a deux lésions près l’une de l’autre qui sont surélevées. Si vous pouviez toucher aux lésions, vous remarqueriez qu’elles sont rugueuses. Ce sont des kératoses actiniques, des lésions précancéreuses. Si elles ne sont pas traitées elles peuvent devenir dans un faible pourcentage un carcinome épidermoïde. Vous devriez conseiller à votre oncle d’en parler à son médecin ou son dermatologue.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *