Faites-vous l’oeil, 14 mai 2013


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Il y a une chronique de ce type tous les mardis.

14 mai 2013

Votre voisin vous demande de l’aider à réparer sa tondeuse en prévision de l’été. Vous regardez les lésions présentes sur le dos de sa main droite, il suit votre regard et vous dit qu’il s’est blessé il y a plusieurs années en bricolant. Qu’en pensez-vous ? Devriez-vous lui suggérer quelque chose ?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est rosée, recouverte de squames (peaux mortes) rugueuses. Il faut remarquer que la lésion principale est ovale et qu’il y a de nombreuses autres lésions de même nature, plus petites, sur le reste de la main (voir plus bas). En général, les lésions traumatiques sont plutôt de forme géométrique (ligne, en V…) selon le type de blessure au départ. Les cicatrices de traumatisme sont rarement ovales ou rondes. Il s’agit ici de kératoses actiniques. Ces  lésions sont causées par le soleil accumulé au fil des ans et elles peuvent évoluer en cancer de peau (1-10%). Des traitements sont disponibles. Vous devriez donc conseiller à votre voisin de mettre des gants pour tondre sa pelouse et autres travaux autour de la maison, de faire attention au soleil le plus possible. Il devrait aussi montrer ses mains à son médecin ou à son dermatologue.

14 mai 2013 avec flèches

Plus il y aura de personnes capable de reconnaître les lésions cutanées fréquentes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *