Faites-vous l’œil, 12 juin 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

Ce patient de 14 ans est bien désespéré car il présente depuis 2 semaines des lésions qui apparaissent en grand nombre au niveau du thorax et des quatre membres. Il estime leur nombre à plus de 300.  Elles mesurent moins d’un cm de diamètre et sont asymptomatiques. Il n’a jamais eu de problèmes de peau. Qu’en pensez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

Les lésions sont nombreuses, rouges et squameuses (avec des peaux mortes sur le dessus). Elles sont petites (moins d’un cm). Il s’agit de psoriasis en gouttes. Le psoriasis est une maladie inflammatoire qui se manifeste le plus souvent par des plaques de plusieurs cm aux coudes et genoux. Il peut évidemment survenir ailleurs. La forme en gouttes compte pour 2% des psoriasis. Elle survient surtout chez les enfants et est souvent associée à une infection de gorge à Streptocoque. Non traité, ce type de psoriasis disparaît seul en quelques semaines ou mois. Si les patients veulent être proactifs et sont désireux d’un traitement, on peut suggérer une crème de cortisone et/ou de la photothérapie UVB en bureau de dermatologue. Il faut faire une culture de gorge ou des prises de sang pour savoir s’il y a eu infection de gorge et traiter si les résultats sont positifs.

On voit aussi un grain de beauté bénin vers la droite de l’image. Sa forme et  sa couleur sont régulières, il est symétrique et mesure moins de 6 mm.

Pour consoler notre jeune homme il faudrait lui dire qu’il y a des traitements pour son psoriasis et qu’il devrait en parler à son médecin.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *