Faites-vous l’œil, 11 septembre 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

Cette jeune dame de 50 ans vous demande votre avis pour cette lésion violacée de 4×6 mm apparue sur son avant-bras droit il y a 3 jours. La lésion est asymptomatique. Elle a pris beaucoup de soleil et s’inquiète pour  un cancer de peau. Qu’en pensez-vous et surtout que lui conseillez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est violacée, bien délimitée et si on la situe dans son contexte, elle est présente sur une peau endommagée par le soleil. On remarque en effet que la peau environnante est parsemée de taches solaires.  L’apparition rapide et la couleur violacée nous orientent vers un diagnostic de purpura de Bateman. Il s’agit d’une ecchymose qui survient suite à un traumatisme léger ou sans que la personne se rappelle s’être blessée.  Ce type de lésion se présente sur une peau dont le collagène est abimé, soit par la prise de cortisone par la bouche sur une longue période (nombreux mois ou années), l’application de crème à base de cortisone puissante aussi pendant une durée prolongée ou le plus souvent suite à une exposition solaire chronique.

Le meilleur conseil à lui donner est d’attendre une semaine, la lésion devrait être disparue ou presque. Si ce n’était pas le cas, elle devrait la montrer à son médecin.

En bonus sur cette image on peut aussi voir deux kératoses séborrhéiques (flèches rouges). Elles sont mates et bien délimitées. Ces lésions sont héréditaires et non reliées à l’exposition solaire.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *