Faites-vous l’œil, 15 novembre 2011


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Il y a une chronique de ce type tous les
mardis.

La lésion que nous vous présentons aujourd’hui se trouvait au niveau de l’avant-bras d’une patiente de 81 ans. La lésion était présente depuis plus d’un an, complètement asymptomatique. La patiente mentionne qu’une petite peau morte se forme à l’occasion sur la lésion.

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison.

La lésion est rosée et squameuse (avec des peaux mortes), le contour est assez bien délimité (ce qui se voit mieux à la partie supérieure) et elle est rugueuse au toucher. Elle mesure 8 mm dans son plus grand axe.

Il s’agit d’un carcinome épidermoïde intra-épidermique. Un autre nom pour cette lésion est une maladie de Bowen.

Les carcinomes épidermoïdes sont plus dangereux que les carcinomes basocellulaires que nous avons vu jusqu’à maintenant. S’ils atteignent le stade infiltrant leur potentiel de donner des métastases est d’environ 10%. Ils débutent souvent par une lésion superficielle : la kératose actinique, qui ressemble passablement à la lésion présentée aujourd’hui. S’ils ne sont pas traités, ils peuvent progresser et devenir infiltrant.

Les lésions rosées et squameuses sont fréquentes en dermatologie et incluent certaines lésions d’eczéma, le psoriasis et de nombreuses autres pathologies. Il faut s’inquiéter quand une lésion persiste au même endroit pendant plus de 2 mois. Une lésion d’eczéma ou de psoriasis devrait disparaître avec un traitement approprié. Il faut se méfier d’une lésion qui persiste.

Comme toujours, si une lésion vous inquiète le moindrement, il faut la faire voir par votre médecin. Plus il y aura de personnes sensibilisées aux lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *