Écrans solaires et nanoparticules


 

Sécurité des nanoparticules dans les écrans solaires :

L’utilisation de filtres solaires inorganiques : dioxyde de titane (TiO2) et oxyde de zinc (ZnO), a des avantages.  Ils sont photostables et ont un taux faible de réaction photo allergique faible.  Ils sont cependant opaques, blanchâtres, granuleux et occlusifs.

Des efforts considérables ont été faits pour améliorer ces problèmes esthétiques, et les particules ont été réduites à la taille de nanoparticules. Ces particules sont connues pour avoir des propriétés différentes.  Il a été postulé que les nanoparticules auraient des propriétés biologiques différentes et pourraient avoir des implications négatives pour la santé, car elles pénétreraient plus profondément dans l’épiderme, du fait de leur plus petite taille.

Les évidences actuelles ne démontrent pas de toxicité de ces produits, quand ils sont appliqués sur une peau saine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *