Allergies aux cosmétiques


 

Il est estimé qu’une femme utilise 12 produits de soins personnels, qui contiennent 168 ingrédients.  Un homme moyen utilise 6 produits qui totalisent environ 85 ingrédients.

Les allergies aux cosmétiques touchent au moins 1% de la population.

 Cliniquement, l’allergie de contact peut être aigüe ou chronique.  La forme aigue se présente avec des lésions rouges, surélevées et de petites bulles, qui démangent beaucoup.

La forme chronique est plus fréquente et se manifeste en papules (petites bosses) et plaques squameuses, qui démangent et sont distribuées dans les régions ayant le plus de contact avec l’agent en cause.  Si l’allergie est importante, elle peut se généraliser, débordant la zone de contact.

 Les fragrances et agents de conservation sont les deux catégories d’allergènes le plus souvent impliqués.  Parmi les agents de conservation, mentionnons: quaternium-15, formaldéhyde, propylèneglycol…

Il y a plus de 3000 fragrances différentes utilisées dans les cosmétiques.  Il n’est donc pas surprenant que ce soit la deuxième catégorie la plus fréquente d’allergènes.

 La façon de préciser l’allergène est de faire des tests épicutanés d’allergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *