Alcool et peau


Réponse : f

Les problèmes cutanés causés par l’alcool se divisent en 3 groupes :

  1. 1.      Changements indirectement causés par l’alcool

Les manifestations indirectes sont causées par les organes endommagés par l’excès d’alcool.  L’insuffisance hépatique résulte en angiomes stellaires (vaisseaux sanguins dilatés en forme d’araignée, de la rougeur des paumes et de la démangeaison. L’augmentation d’œstrogène amène une augmentation du volume des seins, une redistribution des poils et de la graisse pour adopter un pattern plus féminin.

La déficience nutritionnelle associée favorise des infections cutanées et systémiques.  La malabsorption peut produire des rougeurs des commissures, de l’ inflammation de la langue et des ecchymoses.

  1. 2.      Changements directement causés par l’alcool

Une maladie rare nommée porphyrie cutanée tardive peut survenir, de même qu’une augmentation de la rosacée et une rougeur du visage même chez des gens non porteurs de rosacée.

  1. 3.      Alcool et psoriasis

Le psoriasis touche 2-3% de notre population. Il est causé par une association de facteurs génétiques et extrinsèques, incluant l’environnement, les traumas, les infections et certains comportements sociaux.  Des évidences sérieuses nombreuses démontrent un lien entre la consommation excessive d’alcool et le psoriasis. Plus de deux consommations par jour est associée à un plus grand risque de développer du psoriasis.  Une consommation plus importante augmente non seulement le risque d’avoir un psoriasis, mais aussi sa sévérité et une réponse moins intéressante au traitement.  Certaines infections augmentent le psoriasis, plus particulièrement le psoriasis en goutte.  Comme l’alcool favorise l’infection, ces infections favorisent à leur tour le psoriasis.

Une réponse à Alcool et peau

  1. Michèle dit :

    Très intéressant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *