Acné et contraceptifs oraux


Voici le résumé d’une entrevue avec Dre Diane Berson,  une dermatologue ayant un intérêt particulier en acné.   Nous avons mentionné dans notre chronique « Acné et médicaments systémiques »  que les contraceptifs oraux (C.O.) sont un des traitements pouvant aider l’acné.  Voici un complément d’information et le point de vue de Dre Berson, que nous
supportons.

Les C.O. ne traitent pas nécessairement l’acné, ils sont surtout prescrits pour prévenir d’autres crises.  On les prescrit en association avec  les traitements conventionnels, soit topiques ou systémiques selon la gravité des lésions. Ce n’est pas un traitement utilisé en général en monothérapie.

Il existe des patientes dont l’acné varie selon le cycle hormonal, malgré qu’il n’y ait pas de débalancement hormonal  à proprement parler.  Si des prises de sang sont faites chez ces patientes pour évaluer les taux d’hormones, tout est normal.

Il faut soupçonner une influence hormonale quand il y a une poussée durant la semaine avant les menstruations, plus particulièrement quand il y a apparition de kystes au niveau du menton durant cette période.  Dans cette situation les C.O. pourraient être discutés.

Risques :

Les effets secondaires des C.O. sont moins  fréquents que dans le passé car les doses d’œstrogènes sont plus basses, occasionnant  moins de nausées, maux de tête et gonflement des seins. Il existe cependant encore des risques de thrombose veineuse (caillot de sang dans les veines), même si le risque est moins élevé qu’avant.  Se rappeler que tous les contraceptifs comportent des risques, même les minidosés.

Contre-indications :

Les C.O. sont contrindiqués dans certaines circonstances : histoire de thrombose veineuse ou caillots sanguins ailleurs (AVC…), migraines, hypertension artérielle, tabagisme et maladie cardiaque.  Le risque dépasse les avantages prévus dans ces cas.

Conclusion :

Les C.O. sont intéressants dans certains cas d’acné où une influence hormonale est soupçonnée.  Ils ne sont cependant pas sans effets secondaires et ils devraient être prescrits préférablement quand une contraception est nécessaire en plus d’un traitement d’acné.

Provenance de l’image:http://www.chicnhealth.com/women-and-hormonal-acne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *