Vaccin contre le zona, oui ou non?


Doit-on se faire vacciner contre le zona ? C’est une question fréquemment posée. Voici notre commentaire :

Ceux qui ont eu la varicelle sont tous à risque de développer un zona. La fréquence du zona augmente avec l’âge, dû vraisemblablement à un affaiblissement de l’immunité.

Il existe un vaccin contre le zona, il se donne actuellement en une dose et est disponible au Québec. Le vaccin est recommandé selon les pays pour les gens de 50 ou 60 ans et plus.  Le but du vaccin est de diminuer la fréquence du zona et ses complications, en particulier les douleurs qui peuvent durer de longues périodes après que les lésions soient disparues.

Dans une étude portant sur 38546 patients de 60 ans et plus on retient :

  • Diminution de l’incidence de zona de 51%
  • Diminution de 67% de la douleur post-zona
  • Les patients vaccinés ayant eu un zona ont eu  une maladie plus courte et moins sévère que ceux ayant reçu le placebo.
  •  Le vaccin était en général bien toléré

 Notre commentaire : Le zona peut être extrêmement débilitant. Après une période de 2-3 semaines comportant des lésions et de la douleur, la douleur peut persister des mois ou même des années.

La douleur persistante est en général plus fréquente et plus sévère chez les gens plus âgés. Selon certains auteurs  50% des patients de plus de 60 ans et 80% des gens de plus de 80 ans et auront une algie post-zona.

C’est pour éviter la maladie et ces douleurs prolongées que le vaccin est administré aux gens de 50 ans et plus. Au Québec le vaccin n’est pas encore payé par le système public. Si vous avez 50 ans et plus et que vous n’avez pas encore eu de zona, informez-vous à votre médecin sur les avantages pour vous. Si vous attendez d’avoir eu un zona pour vous faire vacciner, il sera trop tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *