Acné, médicaments systémiques


Antibiotiques : pour les cas ne répondant pas aux traitements topiques ou trop sévères d’emblée, on utilise des antibiotiques en comprimés ou gélules.  Ceux-ci ont un effet antibiotique et anti-inflammatoire.  Ils peuvent tous occasionner des effets secondaires mais le bénéfice dépasse les inconvénients chez la majorité des patients.

Isotrétinoine : disponible sous les noms commerciaux d’Accutane et Clarus, ce produit est un dérivé synthétique de vitamine A.  On peut espérer une guérison totale à long terme d’environ 50%.  Les effets secondaires sont fréquents et les malformations congénitales chez la femme qui devient enceinte durant la prise d’isotrétinoine sont majeures, nécessitant un avortement.

Contraceptifs oraux : quelques contraceptifs ont une efficacité contre l’acné, leur début d’action est cependant plus long qu’avec les antibiotiques. Ils agiraient via un mécanisme hormonal et une diminution possible de la sécrétion sébacée. Voici une liste qui n’est évidemment pas complète: Diane-35, Alesse, Yaz et Yasmine.

Il est impossible d’entrer plus en détail pour chacun des traitements sans que ce soit trop long.  Si vous avez des questions ou désirez plus de renseignements sur un aspect ou au autre des traitements, il nous fera plaisir de répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *