Faites-vous l’œil, 2 octobre 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

Un jeune retraité de vos amis, début soixantaine, vient vous saluer et vous lui demandez ce qui arrive à sa joue gauche. Il vous dit que cette lésion, qui mesure maintenant près de 2 cm, est apparue en quelques semaines. Il n’a pas de médecin de famille. Qu’en pensez-vous? Que lui conseillez-vous?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est surélevée, solide, non translucide, la périphérie est rosée, inflammatoire. Il y a une croûte au sommet, signifiant sa fragilité. Cette lésion est située sur une peau abimée par le soleil. On remarque en effet que la peau est de couleur inégale, signant une prise de soleil importante. Il s’agit d’un carcinome épidermoïde. À la portion supérieure de l’image, il y a une autre lésion rosée, qui est une kératose actinique. Les kératoses actiniques sont des lésions sur lesquelles peuvent se développer des carcinomes épidermoïdes. Elles sont aussi dues au soleil. Les carcinomes épidermoïdes peuvent à l’occasion donner des métastases, dans un pourcentage de 5 à 10%.  Les éléments à retenir comme inquiétants sont l’apparition rapide et l’aspect solide, survenant de plus sur une peau ayant des dommages solaires. Si votre ami n’a pas de médecin de famille ou de dermatologue, il devrait aller dans une clinique sans-rendez-vous ou à l’urgence.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *