Faites-vous l’œil, 5 novembre 2013


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Il y a une chronique de ce type tous les mardis.

5 novembre 2013

Vous discutez avec votre entraîneur de soccer lors du gala de fin de saison. Pour l’occasion elle porte une robe sans manches. Vous remarquez cette lésion d’environ 1 cm de diamètre sur la région postérieure du haut de son bras gauche. Vous lui demandez si elle s’est fait mal mais elle vous répond que non et vous demande pourquoi. Après une brève discussion vous savez qu’elle ne s’est pas blessée, qu’elle a cette lésion depuis plus d’un an, qu’elle est asymptomatique et que son médecin lui a prescrit une crème à base de cortisone en lui disant de ne pas s’inquiéter car il s’agissait d’eczéma. La lésion n’a pas disparu car elle n’a pas appliqué la crème prescrite. Qu’en pensez-vous et que lui conseillez-vous ?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est érythémateuse (rouge), recouverte de squames (peaux mortes adhérentes) et est bien délimitée. La forme rappelle vaguement un fer à cheval. Il s’agit d’une maladie de Bowen, une forme superficielle de carcinome épidermoïde. Cette lésion est particulière car en général les maladies de Bowen sont ovales ou arrondies. Si cette lésion n’est pas traitée, elle peut se transformer en cancer infiltrant. Vous devriez conseiller à votre entraîneur de prendre un rendez-vous avec son médecin ou son dermatologue et en attendant d’appliquer la crème prescrite pour prouver qu’elle n’aura pas d’effet et de ce fait donner un indice de plus en faveur du cancer.

Plus il y aura de personnes capable de reconnaître les lésions cutanées fréquentes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *