Faites-vous l’œil, 3 mars 2015


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

3 mars

Cette dame de 80 ans a une lésion de 1,2 cm dans son plus grand diamètre sur la cuisse antérieure droite. Elle a noté son apparition il y a environ 2 ans et elle évolue tout doucement. La lésion est asymptomatique. Qu’en pensez-vous ?

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

La lésion est très bien délimitée, la bordure forme un petit bourrelet et la couleur est majoritairement rosée. La forme générale est plutôt plate avec une section un peu plus surélevée vers la droite. Il s’agit d’un carcinome basocellulaire. C’est la forme la moins dangereuse de cancer de peau, celle avec laquelle il n’y a en général pas de métastase. Si ces lésions ne sont pas traitées, elles continuent de croître lentement mais inexorablement.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Les commentaires sont fermés.