Faites-vous l’œil, 18 décembre 2012


Cette chronique a pour but de vous familiariser avec les lésions cutanées fréquentes. Ceci incluant les lésions bénignes autant que malignes. Normalement, il y a une chronique de ce type tous les mardis.

Votre meilleure amie a été opérée il y a deux ans au sourcil gauche pour un cancer de peau. Elle a perdu la portion externe du sourcil. Elle a l’impression que sa cicatrice s’est modifiée récemment  et vous demande votre avis.

Pour que cette activité soit éducative il faut que vous vous fassiez une idée avant de regarder la réponse. Le but est de créer une réaction immédiate à la lésion. Quand votre idée est faite, vous pouvez vérifier si vous avez raison et regarder les explications.

Vous devez lui demander où est la modification qu’elle a notée. S’il s’agit de la petite surélévation qui est à l’extrémité de la flèche, vous devriez lui conseiller d’en parler avec son médecin, son dermatologue ou son chirurgien.

Les cancers de peau peuvent récidiver après une chirurgie. Le taux de succès est en général très élevé, mais on ne peut pas penser qu’il s’agisse de 100% de guérison. Il y a un peu plus de récidives quand les tumeurs se situent dans des régions où  l’excision large cause un déficit esthétique important, comme pour cette patiente. La petite lésion était une récidive, prouvée à la biopsie et elle a été adressée pour réexcision.

Plus il y aura de personnes sensibilisées pour différencier les lésions bénignes des lésions cutanées suspectes, plus les cancers de peau seront détectés rapidement et moins les chirurgies seront dévastatrices.

Faites-vous l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *